La monnaie Libre

Cette monnaie imaginée par Stéphane Labord est basée sur trois idées de base concomitantes et  la reconnaissance de quatre libertés économiques,.

1ère idée : monnaie non dette

Actuellement  l'argent injecté dans l'économie est créé par les banques privées et les banques centrales. Il s'agit d'argent dette.

Cette logique est née d'une décision politique.

L'argent dette (€,$,£...) n'est créé que si le banquier vous estime capable de rembourser le capital emprunté plus les intérêts. Le but du banquier de recevoir un maximum d'intérêts.

L'argent n'est prêté que si une richesse potentielle va se créer.

L'argent mis en circulation dépend donc des banques. Or l'argent est l'élément qui permet de réaliser des échanges.

Le problème  fondamental est que l'argent de ces intérêts n'a jamais été créé par aucune banque. Ce simple fait implique qu'un nouvel emprunt doit être sollicité  pour rembourser les intérêts. Ce nouvel emprunt crée une obligation d'une consommation infinie. 

L'argent G1 non dette est créé directement sur les comptes des citoyens membres cet argent est injecté dans l'économie par leurs dépenses.

Comme le G1 ne doit pas être remboursé, on le désigne par "argent non dette".

L'ensemble des personnes recevant  inconditionnellement un DU journalièrement crée la masse monétaire. La valeur du G1  correspond  à la valeur des échanges  organisés entre les personnes. Si avec 120 G1 j'échange un objet estimé à 120€, nous pouvons dire que la valeur du G1 est d'un €.

2ème idée : Théorie de la Monnaie Relative TRM

La théorie de la monnaie relative TRM est une logique qui permet de donner à chaque citoyen la même quantité d'argent proportionnelle à l'ensemble de la masse monétaire déjà donnée.

Donc chaque personne reçoit la même somme relative quelque soit la période où il vit . Voici deux graphiques qui illustrent cette logique

convergeance  0 TRM.png
convergeance  2 TRM.png

Ce graphe montre que Aline échange des biens de Claude contre des G1. Claude augmente la somme d'argent en sa possession. Dans le temps, la somme d'argent reçue par tout le monde tendra vers la moyenne.

3ème idée :   Le Dividende Universel DU

L'introduction du DU permet à toute personne d'acquérir des biens ou services proportionnellement à la valeurs des échanges.

la valeur du DU est calculée tous les 6 mois et vaut 10,42 G1

Si la valeur d'un pain de 200 gr  est de  1G1 chaque personne peut s'acheter 10 pains/ jour.

Si personne ne crée de pain ou si le pain se vend à 20 G1 tout est différent. Donc la valeur ne dépendra que de la création réelle de valeur échangeable.

Rm : Le DU n'est pas de l'argent pris à ceux qui travaillent pour le donner aux autres personnes contrairement aux logiques utilisées dans notre société.

Quatre libertés

La Théorie relative de la monnaie (TRM) repose sur la reconnaissance de quatre libertés économiques, que sont :

  • la liberté du choix du système monétaire (la monnaie ne s'impose pas) ;

  • la liberté d'utilisation des ressources (économiques et monétaires) ;

  • la liberté d'estimation et de production de toute valeur (un principe de relativité économique) ;

  • la liberté d'échanger dans la monnaie (afficher, comptabiliser dans l'unité monétaire choisie).

La monnaie Libre G1 n'intègre pas  toute la dimension social ni la transition écologique.

 

C'est pourquoi la monnaie complémentaire G1# Espoyr utilise le  G1 pour ces propriétés  en lui associant la contribution libre au financement du Service Commun. 

Chaque membre participe librement à sa gestion pour amplifier l'impacte positif de la monnaie G1.

Duniter

C’est littéralement une machine à créer des DUs comme un DUniteur

Il y a également une allusion à la dune du logo dont le sable se renouvelle avec le vent et qui semble être la même sans être vraiment la même…(c’est beau non ?)

@cgeek pourra confirmer (ou non).

Cesium

Le DU est une part de monnaie créée à intervalles réguliers, donc lié au temps, temps mesuré par
l’atome de Cesium.

Extrait de Wikipédia :

La seconde a été définie en 1967 lors de la 13e Conférence générale des poids et mesures comme étant la durée de 9 192 631 770 périodes de la radiation correspondant à la transition entre les deux niveaux hyperfins de l’état fondamental de l’atome de césium 133.

@kimamila pourra confirmer (ou non).

Ĝ1

Le 1 signifie que c’est la première monnaie libre.
Le Ğ se rapporte au concept de Ǧ libre établi par Stéphane Laborde sur son blog.

@cgeek et @Galuel pourront confirmer (ou non).

Call 

0032486 60 44 23

Email